Affichage de 10–16 sur 16 résultats

Fermentation spontanée

Généralement, la production d’un vin ou d’un cidre implique l’ajout d’une levure commerciale sélectionnée qui va provoquer la fermentation du moût. L’ajout de levure permet de contrôler la fermentation et de s’assurer d’obtenir le profil aromatique recherché, chaque souche ayant sa propre signature.

Il est toutefois possible de fermenter le moût sans rien ajouter; c’est ce qu’on appelle la fermentation spontanée. Des levures naturelles sont présentes partout, et donc déjà dans nos jus et moûts au pressage. En laissant ces levures sauvages agir, on diminue les intrants, on laisse la nature s’exprimer… et chaque cuvée devient unique!